Entretien pelouse

Tondre une pelouse – Conseils clés pour une coupe parfaite

Une chose est sûre, une pelouse régulière et agréable à regarder doit être bien entretenue. On pense souvent que les tâches les plus importantes sont les tâches ponctuelles comme la fertilisation ou la scarification. Or, ce sont bien les tâches quotidiennes comme la tonte qui vous donneront une pelouse belle et impeccable sur le long terme. La tonte amateur fait partie du passé : avec notre guide sur la tonte de la pelouse, vous allez passer au niveau supérieur et devenir un professionnel de la tonte !

L'essentiel sur la tonte du gazon

  • Veillez à tondre à des températures modérées.
  • Ne raccourcissez pas votre gazon de plus d'un tiers de sa longueur initiale.
  • Tondez le gazon avant de le fertiliser.
  • Ne tondre le gazon que lorsqu'il est sec.
  • Il est préférable de ne pas tondre les bords de pelouse, mais de les tailler.
  • Veillez à ce que les lames de votre tondeuse soient bien aiguisées.

Contenu

  • Pourquoi est-il indispensable de tondre une pelouse ?
  • Une tonte régulière et appropriée pour une pelouse soignée
  • Le bon timing
  • Bandes, cercles ou au hasard ?
  • Les déchets de tonte : malédiction ou bénédiction ?
  • Trop de travail ?

Pourquoi est-il indispensable de tondre une pelouse ?

En principe, vous pouvez très bien semer un gazon, puis ne plus du tout vous en occuper. Toutefois, vous n’aurez pas une pelouse vert intense, mais très vite un parterre de mauvaises herbes désordonné et disgracieux. Avec une tonte régulière, l’herbe se ramifie et se propage, et vous obtenez une belle pelouse dense. On reconnaît généralement un gazon jeune à ses brins solitaires.

Pourquoi est-il indispensable de tondre une pelouse ?

En principe, vous pouvez très bien semer un gazon, puis ne plus du tout vous en occuper. Toutefois, vous n’aurez pas une pelouse vert intense, mais très vite un parterre de mauvaises herbes désordonné et disgracieux. Avec une tonte régulière, l’herbe se ramifie et se propage, et vous obtenez une belle pelouse dense. On reconnaît généralement un gazon jeune à ses brins solitaires.

Il faut attendre un peu de temps avant que la pousse se densifie. Grâce à la tonte, les graminées se propagent à l’horizontale, car vous l’empêchez de croître en hauteur. De plus, une tonte régulière de la pelouse empêche les mauvaises herbes de se propager. Comme il forme uniquement des brins et pas de grande feuille, le gazon se remet plus rapidement de la coupe que d’autres plantes. Il prend alors le dessus et cache la lumière, et les mauvaises herbes ne peuvent ainsi plus s’installer. Mais attention, si vous ne procédez pas correctement, la tonte peut affaiblir la pelouse au lieu de la renforcer.

Ne pas négliger la qualité et l’entretien de la tondeuse

Finalement, vous aurez beau connaître tous ces conseils, cela ne vous servira à rien si votre tondeuse n’est pas de très bonne qualité. La plupart des tondeuses à gazon fonctionnent avec une ou plusieurs lames rotatives qui coupent l’herbe en passant dessus. Au fil du temps, les lames perdent leur tranchant et la coupe devient de plus en plus imprécise. Les brins d’herbe perdent alors beaucoup d’eau par leurs bords détériorés et des zones brunes disgracieuses apparaissent. Pour éviter ces désagréments, assurez-vous d’aiguiser régulièrement les lames de votre tondeuse. L’hiver est la période idéale pour cela, car le gazon est en dormance.

Une tonte régulière et appropriée pour une pelouse soignée

Comme le gazon ne pousse pas en hiver, il ne doit pas non plus être tondu. Une tonte lui serait d’ailleurs dommageable, puisqu’il perdrait des ressources importantes, alors même qu’il est déjà affaibli par le froid, la neige et le gel. La première tonte du printemps doit donc avoir lieu après les dernières gelées et idéalement lorsque les températures ne tombent plus en dessous de 5 °C la nuit. C’est souvent le cas au début du printemps, de fin mars à début avril. À la première tonte de l’année, il est important de ne pas trop raccourcir l’herbe. Sinon, le gazon a besoin de plus de temps pour se remettre et les mauvaises herbes ont donc le champ libre pour s’installer.

Respectez impérativement la règle du tiers. Cette règle énonce que le gazon doit être raccourci d’environ un tiers par rapport à sa hauteur initiale. Par exemple, si votre gazon a une hauteur de 6 cm, vous devez le raccourcir de 2 cm pour obtenir une hauteur de 4 cm. S’il est plus haut, par exemple à 12 cm, vous devez d’abord le raccourcir à 8 cm, puis lui laisser le temps de se régénérer avant de le raccourcir à nouveau, toujours selon la règle du tiers. De cette façon, vous êtes sûr que votre gazon ne perd pas trop d’énergie et de nutriments à la fois, ce qui l’abîmerait. La dernière tonte avant l’hiver a généralement lieu en novembre. Vous pouvez choisir une hauteur de coupe un peu plus élevée que d’habitude pour que le gazon soit plus résistant pour l’hiver. Dès que les températures passent en dessous de 7 °C, les graminées rentrent en dormance, et vous ne devez plus les tondre.

Valeurs de référence pour une tonte de gazon efficace

Évidemment, il n’y a pas UNE bonne hauteur de gazon, car elle dépend aussi des goûts de chacun. Si vous n’êtes pas sûr de vous, vous pouvez vous reporter aux valeurs suivantes pour les différents types de gazon et d’utilisation :

Si l’on considère la règle du tiers et une croissance hebdomadaire de 2 à 4 cm, vous devez tondre votre pelouse environune fois par semaineau printemps et en été. En automne, l’herbe reçoit moins de lumière du jour et pousse plus lentement. Il suffit alors de tondre tous les 10 à 15 jours.

Si vous optez pour un gazon d’ornement, vous devez savoir qu’il a besoin de particulièrement beaucoup d’entretien. En effet, la coupe courte assure la formation d’un tapis vert parfait. Avec une hauteur de moins de 4 cm, le gazon obtient difficilement la quantité de nutriments dont il a besoin par la photosynthèse.Un gazon anglais court a besoin d’une attention particulière, et notamment d’un engrais spécial, pour rester vert et vigoureux. En été, il a également plus de risque de brûler. Vous devez donc faire bien attention à l’arroser régulièrement et en quantité suffisante.

Si vous optez pour un gazon d’ornement, vous devez savoir qu’il a besoin de particulièrement beaucoup d’entretien. En effet, la coupe courte assure la formation d’un tapis vert parfait. Avec une hauteur de moins de 4 cm, le gazon obtient difficilement la quantité de nutriments dont il a besoin par la photosynthèse.Un gazon anglais court a besoin d’une attention particulière, et notamment d’un engrais spécial, pour rester vert et vigoureux. En été, il a également plus de risque de brûler. Vous devez donc faire bien attention à l’arroser régulièrement et en quantité suffisante.

Les puissantes tondeuses à gazon FUXTEC pour un entretien optimal de votre gazon

Découvrez notre sélection de tondeuses à gazon

Le bon timing

Une fréquence idéale de tonte ne suffit pas à garantir un gazon vert et en pleine santé. Choisissez également le bon moment dans la journée et les meilleures conditions météorologiques possibles, deux critères décisifs pour la tonte de la pelouse, autant du point de vue des plantes que de la loi. Les tondeuses à gazon étant souvent très bruyantes, vous n’avez pas le droit de vous en servir à certains horaires le week-end et les jours fériés. En France, la plupart des communes ont pris des arrêtés municipaux à ce sujet. Renseignez-vous auprès de votre mairie. Seule exception : les tondeuses à main peuvent être utilisées n’importe quand. Pour les autres appareils, voici généralement les horaires autorisés :

Le bon timing

Une fréquence idéale de tonte ne suffit pas à garantir un gazon vert et en pleine santé. Choisissez également le bon moment dans la journée et les meilleures conditions météorologiques possibles, deux critères décisifs pour la tonte de la pelouse, autant du point de vue des plantes que de la loi. Les tondeuses à gazon étant souvent très bruyantes, vous n’avez pas le droit de vous en servir à certains horaires le week-end et les jours fériés. En France, la plupart des communes ont pris des arrêtés municipaux à ce sujet. Renseignez-vous auprès de votre mairie. Seule exception : les tondeuses à main peuvent être utilisées n’importe quand. Pour les autres appareils, voici généralement les horaires autorisés :

Tondeuse à gazon thermique : Lundi à vendredi de 8h30 à 12h et de 14h30 à 19h30 ; le samedi de 9h à 12h et de 15h à 19h ; le dimanche de 10h à 12h. Néanmoins, certaines municipalités interdisent strictement de tondre le dimanche.
Tondeuse à gazon électrique : La plupart des municipalités ne font pas de distinction entre tondeuses thermiques et tondeuses électriques. Certaines, néanmoins, tolèrent une plage horaire plus large pour ces dernières.

Selon la tondeuse que vous utilisez, les horaires de tonte peuvent déjà être plus ou moins restreints. En été, vous devez également éviter les heures de fin de matinée et du midi. À ces heures-là, le soleil est au plus proche du zénith et généralement le plus chaud de la journée. Si le gazon est tondu à ces moments-là, il perd beaucoup d’humidité par la coupe et il risque de brûler. Les meilleurs horaires pour tondre votre pelouse sont les heures de fin d’après-midi et de début de soirée. Il fait alors moins chaud et vous pouvez arroser le gazon juste après la tonte. Vous posez ainsi les bases de la régénération suivante. Au printemps et en automne, lorsqu’il ne fait pas trop chaud et que le ciel est plutôt nuageux, vous pouvez également tondre le matin. Vérifiez toutefois quel’herbe et le sol sont bien secs. C’est préférable pour éviter que les déchets de tonte collent aux lames de la tondeuse. Par ailleurs, la coupe est plus régulière que si le gazon est humide. En général, un sol détrempé par la pluie et une météo humide est en outre fragilisé. En s’enfonçant, les roues de la tondeuse peuvent endommager les racines des graminées et des zones nues indésirables peuvent apparaître.

Tondre la pelouse par temps chaud et sec

Faites particulièrement attention au moment de la journée pour tondre votre gazon en plein été et par temps très sec. Lorsqu’il fait très chaud, il est préférable de ne pas solliciter davantage votre gazon en le tondant, même si vous l’arrosez régulièrement et suffisamment. En été, lorsque l’herbe est un peu plus haute, elle fait de l’ombre au sol et à elle-même, ce qui réduit l’évaporation de l’eau au sol et, ainsi, la fréquence d’arrosage. En plein été, nous vous recommandons de ne pas aller en dessous d’une hauteur de coupe de 4 cm. Notez que le gazon pousse plus vite quand il fait chaud, mais qu’il stoppe presque sa croissance quand la température atteint les 30 °C. Si la canicule est durable, vous pouvez donc temporairement arrêter de tondre.

Tondre la pelouse en fonction de la nature

Il existe de nombreuses façons de tailler son propre gazon. Cela dépend de l'utilisation et de la longueur de gazon souhaitée. Le goût personnel joue ici un rôle. Les personnes qui ne sont pas sûres d'elles peuvent toutefois s'orienter vers les différents types de gazon et d'utilisation. Mais la situation environnante a également une influence sur le comportement de tonte correct. La météo et le temps écoulé depuis le semis sont des facteurs déterminants.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Tondre la pelouse en fonction de la nature

Il existe de nombreuses façons de tailler son propre gazon. Cela dépend de l'utilisation et de la longueur de gazon souhaitée. Le goût personnel joue ici un rôle. Les personnes qui ne sont pas sûres d'elles peuvent toutefois s'orienter vers les différents types de gazon et d'utilisation. Mais la situation environnante a également une influence sur le comportement de tonte correct. La météo et le temps écoulé depuis le semis sont des facteurs déterminants.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Tondre correctement le gazon d'ornement

Le gazon anglais se caractérise par une hauteur de coupe de deux à quatre centimètres. Il est donc nécessaire de le tondre une fois par semaine. Il faut éviter de trop solliciter le gazon, car cela nuit à son aspect. Grâce aux herbes fines, tu peux tondre le gazon très court, mais il est alors moins robuste. Si vous optez pour le style anglais, sachez qu'il nécessite beaucoup d'entretien. La faible hauteur de coupe permet certes à l'herbe de former un tapis vert parfait. Mais à moins de 4 centimètres de hauteur, il est difficile pour le gazon de produire suffisamment de nutriments par photosynthèse. Le gazon d'ornement court nécessite une attention particulière sous forme d'engrais spécial pour rester vert et plein de vitalité. Il est également plus susceptible de brûler en été. C'est pourquoi il convient d'accorder une attention particulière à un arrosage régulier et suffisant.

Tondre correctement le gazon de jeu

Le gazon de jeu a une hauteur de coupe de trois à cinq centimètres. Il est particulièrement robuste et supporte les enfants qui s'ébattent en été. Ici aussi, il est judicieux de le tondre chaque semaine pour garantir sa longueur. L'arrosage est tout aussi important et il apprécie également l'engrais et l'aération avec le scarificateur.

Bien tondre le gazon d'ombre

Le gazon d'ombre doit être coupé à une hauteur de sept centimètres. Si ton jardin est ombragé, c'est un bon choix, car il pousse bien même avec peu de lumière. Comme il se développe également bien au soleil, c'est la solution idéale si vous avez des conditions de luminosité variables. Tondez également ce gazon une fois par semaine pour qu'il conserve sa longueur.

Jeune gazon : la première tonte est décisive

Avant de tondre un gazon fraîchement semé, vous ne devez pas oublier qu’il est très fragile. Les graminées doivent avoir formé suffisamment de racines et être bien ancrées dans le sol avant que vous puissiez tondre pour la première fois. La hauteur de l’herbe vous indique quand elle est prête à être tondue. En règle générale, vous pouvez sortir la tondeuse dès que le gazon a atteint une hauteur de 7 à 8 cm. Pour le gazon en zone ombragée, qui se régénère souvent plus lentement, attendez une hauteur de 10 cm avant de le raccourcir.

Jeune gazon : la première tonte est décisive

Avant de tondre un gazon fraîchement semé, vous ne devez pas oublier qu’il est très fragile. Les graminées doivent avoir formé suffisamment de racines et être bien ancrées dans le sol avant que vous puissiez tondre pour la première fois. La hauteur de l’herbe vous indique quand elle est prête à être tondue. En règle générale, vous pouvez sortir la tondeuse dès que le gazon a atteint une hauteur de 7 à 8 cm. Pour le gazon en zone ombragée, qui se régénère souvent plus lentement, attendez une hauteur de 10 cm avant de le raccourcir.

En cas de doute, sortez votre mètre ! Il faut un peu d’expérience pour réussir à estimer la hauteur de l’herbe à l’œil nu. Dans tous les cas, vous devez également éviter que l’herbe soit trop haute à la première tonte. La coupe lui ferait perdre trop de nutriments et des plantes pourraient même en mourir ici ou là. Par ailleurs, sans tonte, l’herbe se développe principalement en hauteur, et non en largeur. Si vous tondez au bon moment, vous favorisez donc la ramification des graminées. Vous obtenez ainsi une pelouse dense et régulière.
Pour la première tonte de l’année, vous devez choisir le bon moment de la journée, mais également la bonne hauteur de tonte. Attention à ne pas trop couper ! La règle du tiers s’applique ici aussi. Dans un premier temps, raccourcissez votre gazon de 10 cm de haut à environ 7-7,5 cm. Il ne s’agit bien sûr pas d’une hauteur idéale, mais si l’herbe perd trop de nutriments, elle ne peut pas se régénérer correctement et laisse souvent s’installer des trous ou des zones brunes. Si votre gazon est haut, qu’il soit jeune ou non, raccourcissez-le de préférence par étapes en le tondant régulièrement.

Bandes, cercles ou au hasard ?

Il n’y a pas de consensus sur la meilleure manière de tondre la pelouse. Ce qui est sûr, c’est qu’il vaut mieux commencer par les bords, étant donné qu’il faut éviter le plus possible de piétiner un gazon avant la tonte. Après avoir subi une contrainte, les brins d’herbe ont besoin d’un peu de temps pour se redresser. Si vous tondez votre pelouse juste après que quelqu’un ait marché dessus, l’aspect de la surface tondue sera irrégulier.
Deux méthodes de tonte différentes sont très répandues :

  • Tondre en bandes : Commencez par un côté de la pelouse et tondez en bandes droites. Veillez à ce que les zones de tonte ne se recoupent pas trop. La tonte prend sinon plus de temps et peut créer un aspect irrégulier. Dans l’idéal, enchaînez les bandes en laissant toujours une roue sur la bande déjà coupée.
  • Tondre en cercle : Si votre jardin se prête difficilement à la tonte en bandes, par exemple si votre pelouse est trop étroite et que vous n’avez pas la place de tourner, vous pouvez opter pour une tonte en spirale, en allant de l’extérieur vers l’intérieur. Avec cette méthode, vous pouvez également enchaîner en gardant une roue sur la bande déjà tondue.

Nous ne vous recommandons pas de tondre votre pelouse dans tous les sens ou au hasard. Avec cette méthode, vous passez souvent plusieurs fois sur les mêmes zones et contraignez donc particulièrement le gazon. De plus, cela se voit souvent sur le résultat final que vous n’avez pas respecté un schéma de tonte, et la pelouse est moins jolie, en particulier sur un sol irrégulier. Il est également plus facile d’oublier un petit bout de pelouse si vous tondez au hasard. Soit vous décidez alors de repasser la tondeuse, soit votre pelouse conserve quelques brins plus hauts que les autres jusqu’à la prochaine tonte.

Nous ne vous recommandons pas de tondre votre pelouse dans tous les sens ou au hasard. Avec cette méthode, vous passez souvent plusieurs fois sur les mêmes zones et contraignez donc particulièrement le gazon. De plus, cela se voit souvent sur le résultat final que vous n’avez pas respecté un schéma de tonte, et la pelouse est moins jolie, en particulier sur un sol irrégulier. Il est également plus facile d’oublier un petit bout de pelouse si vous tondez au hasard. Soit vous décidez alors de repasser la tondeuse, soit votre pelouse conserve quelques brins plus hauts que les autres jusqu’à la prochaine tonte.

Cas particulier : les bordures de gazon

Lorsque vous tondez votre pelouse, vous devez particulièrement soigner les bordures de gazon. Il est souvent difficile d’atteindre le bord avec la grosse tondeuse. Dans tous les cas, vous devez éviter de pencher l’appareil pour atteindre les derniers brins. En effet, dans cette position, les lames s’enfoncent profondément dans le sol et peuvent abîmer les racines des plantes. La meilleure solution est de laisser une bande étroite non coupée sur le bord de la pelouse et de vous en occuper plus tard avec un coupe-bordure.

Cas particulier : les bordures de gazon

Lorsque vous tondez votre pelouse, vous devez particulièrement soigner les bordures de gazon. Il est souvent difficile d’atteindre le bord avec la grosse tondeuse. Dans tous les cas, vous devez éviter de pencher l’appareil pour atteindre les derniers brins. En effet, dans cette position, les lames s’enfoncent profondément dans le sol et peuvent abîmer les racines des plantes. La meilleure solution est de laisser une bande étroite non coupée sur le bord de la pelouse et de vous en occuper plus tard avec un coupe-bordure.

Les outils de jardinage pratiques pour des bordures de pelouse parfaites et des coins difficiles d'accès

Découvrez notre sélection de débroussailleuses, coupe-bordures, débroussailleuses et multitools

Les déchets de tonte : malédiction ou bénédiction ?

Les tontes hebdomadaires produisent au fil du temps une grande quantité de déchets de tonte, que vous devez valoriser ou éliminer. Pour éviter de faire déborder votre poubelle, vous pouvez vous doter d’un petit composteur. Les déchets de tonte se prêtent parfaitement au compostage, car ils sont riches en azote. Faites simplement attention à ne pas déposer trop de déchets de tonte en même temps au compost. En effet, le processus de décomposition a besoin d’oxygène. Si l’herbe se compacte trop, elle commence à pourrir. Pour cette raison, mélangez de préférence toujours vos déchets de tonte avec des branches, des brindilles ou des copeaux de bois.
Même si votre tondeuse à gazon ne dispose pas de bac de ramassage, vous ne devez en aucun cas laisser les déchets de tonte sur le gazon. En effet, ils cachent la lumière aux plantes et contribuent à la formation de feutre, qui abîme le gazon s’il prend trop d’ampleur.

Une solution créative : la tondeuse mulching

Si vous n’avez pas envie de vous occuper de l’élimination ou du compostage des déchets de tonte, vous pouvez opter pour une tondeuse mulching. Simultanément à la tonte, cet appareil broie l’herbe coupée et la répartit uniformément sur la surface tondue. Les restes d’herbe broyés se décomposent bien plus rapidement que les déchets de tonte non broyés et apportent aux graminées des nutriments importants. Si vous utilisez régulièrement une tondeuse mulching, vous réduisez la quantité de fertilisant nécessaire pour un gazon vert intense resplendissant.

Trop de travail ?

Vous rêvez d’un gazon impeccable, mais n’avez pas le temps de le tondre toutes les semaines ? Un robot tondeuse pourrait être une bonne solution pour vous. Vous paramétrez ce petit assistant une fois dans l’application correspondante et il tond votre gazon selon une programmation définie. Grâce à ses nombreux capteurs, il sélectionne la hauteur de coupe et l’itinéraire adapté de manière intelligente. Vous pouvez ainsi admirer une pelouse impeccable tous les jours à votre retour de travail, et ce sans trop d’effort.

Trop de travail ?

Vous rêvez d’un gazon impeccable, mais n’avez pas le temps de le tondre toutes les semaines ? Un robot tondeuse pourrait être une bonne solution pour vous. Vous paramétrez ce petit assistant une fois dans l’application correspondante et il tond votre gazon selon une programmation définie. Grâce à ses nombreux capteurs, il sélectionne la hauteur de coupe et l’itinéraire adapté de manière intelligente. Vous pouvez ainsi admirer une pelouse impeccable tous les jours à votre retour de travail, et ce sans trop d’effort.

L’utilisation d’un robot tondeuse est également très bénéfique pour votre gazon : la fréquence de tonte peut être adaptée de manière précise à la croissance du gazon. Ainsi, il est beaucoup plus rare que le gazon pousse trop entre deux tontes, puis soit affaibli par une coupe excessive. Au lieu de cela, les robots tondeuses coupent l’herbe souvent, mais très peu. Les variations de hauteur de gazon sont moindres et les plantes peuvent obtenir suffisamment d’énergie pour leur croissance et rester ainsi belles et en bonne santé. Le robot tondeuse est généralement équipé d’un système mulching qui broie les déchets de tonte générés. Ceux-ci sont ensuite déposés sur la pelouse et sont décomposés par des micro-organismes. Le gazon reprend ainsi les nutriments perdus. Une herbe entretenue avec un robot tondeuse forme ainsi un système quasi-autosuffisant, que vous devez fertiliser beaucoup moins souvent qu’une herbe coupée à la main.

Autres articles sur l'entretien du gazon

Voir tout
Rasensorten Ratgeber

Quel gazon choisir ? – Types de gazon

Types de pelouse – Quelle pelouse vous convient le mieux ? Chaque type de gazon correspond à un mélange de semences de graminées différent, avec des caractéristiques spécifiques.&...

Rasen vertikutieren

Scarifier la pelouse

Scarifier la pelouse – Conseils clés pour un gazon en bonne santé Les pelouses sont rarement aussi belles qu’après le semis, ou la pose pour un gazon en rouleau. Les mauvaises herbes, qui se pro...

Rasenmähen - wichtige Tipps für den perfekten Rasenschnitt

Tondre une pelouse

Tondre une pelouse – Conseils clés pour une coupe parfaite Une chose est sûre, une pelouse régulière et agréable à regarder doit être bien entretenue. On pense souvent que les tâc...